Labé: les agissements de deux médecins sur un citoyen

La scène se déroule à l’hôpital régional de Labé, en Moyenne-Guinée, où un citoyen qui rendait à un parent malade aurait été brutalisé, bastonné par deux médecins.

« Je suis venu rendre visite à un mon petit frère, hospitalisé à la chirurgie. Entre-temps, le malade a eu besoin d’aller aux toilettes. C’est ainsi que je décide de l’accompagner. Mais, les médecins se sont interposés. Pourtant, mon petit-frère voulait vraiment se mettre à l’aise. Deux médecins sont venus me barrer la route. L’un s’appelle Aziz Diop et l’autre, j’ignore son nom. L’un a pris mes mains et l’autre m’a donné un coup de tête au nez et le sang a coulé », raconte le visiteur, Abdourahmane Barry sur le site guineematin.

« J’ai été vraiment étonné par cet acte parce que moi, je ne croyais pas qu’un médecin pouvait agir de telle façon. C’est pourquoi j’ai formulé ma plainte contre ces deux médecins, pour coups et blessures volontaires », dit-il.

« Chaque jour, à 9 heures, nous faisons le tour des salles d’hospitalisation pour les premières consultations. Et pour se faire, nous demandons à nos aides-soignants d’aller dire aux parents des patients de sortir avant qu’on arrive. Mais le plus souvent, ces derniers rencontrent assez de réticence. C’est ainsi, ce jeune a refusé carrément de sortir et ils sont allés me le dire. A mon tour, j’ai porté plainte auprès de la direction pour informer ma hiérarchie. C’est jusqu’à ce niveau que je connais », réagit leur chef hiérarchique.

Alphonse Léno

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter