Taran Diallo devient ministre: l’homme « transparence » va-t-il déclarer ses biens ?

Inspecteur des services financiers et comptables, M. Mamadou Taran Diallo est également activiste de la société civile guinéenne. Nommé, il y a quelques jours, ministre de la Citoyenneté et de l’unité nationale, en remplacement de Kalifa Gassama Diaby, beaucoup de Guinéens estiment que c’est un test intéressant pour M. Taran Diallo.

Et pour cause: son ONG, rappelle un internaute, avait pour mission de « publier ce que vous gagner », plutôt ce que vous « payer » dans les industries extractives (mines), donc la transparence de revenus.

« Nommé ministre de la République, va-t-il publier, sinon déclarer ses biens personnels à sa prise de fonction ? Un test de respect de la Constitution, mais surtout de sa sincérité et intégrité morale », s’interroge-t-il.

 

 

Lisa Bangoura

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter