Sakoba Keita, maire UFR à Matoto: « l’UFDG et le RPG arc-en-ciel sont à l’origine de tous les problèmes qui arrivent aujourd’hui »

L’élu de l’UFR au poste de premier vice-maire de la commune de Matoto vient d’être présenté aux responsables, militants et sympathisants de sa formation politique.

M. Sakoba Keita a rappelé que le dérapage enregistré lors des élections communales et locales a été planifié à travers l’adoption du code des élections communales entre l’UFDG et le RPG arc-en-ciel.

« La loi sur le code des élections communales a été votée par les deux formations politiques, l’UFDG et le RPG en-ciel. Nous, à l’UFR, nous avons voté contre ce code qui était un piège. Aujourd’hui, s’il y a contentieux, que les deux bords politiques règlent cela entre eux. Parce qu’ils sont à l’origine de tout les problèmes qui arrivent aujourd’hui. Ces deux partis sont en train de fatiguer le pays. Qui a voter la loi ? C’est les deux partis l’UFDG et le RPG arc-en-ciel », accuse-t-il.

D’après Sakoba Keita, l’UFR avait dit que « cette loi n’est pas bonne, et avait lancé un appel à voter contre. « Ils se sont entêtés, ils ont même applaudit sur tous les toits en disant qu’ils ont gagné, les autres n’ont qu’à aller se faire voir avec l’UFR et la société civile. Aujourd’hui, comme il y a problème, l’UFDG dit non, ce n’est pas bon, en ignorant le code des élections municipales qui a été violé entre eux, pendant qu’ils ont été avertis à temps », révèle Sakoba Keita.

Le premier vice-maire de Matoto invite les conseillers de l’UFDG à revenir à de meilleurs sentiments et travailler pour le devenir de la commune de Matoto.

Albert Sovogui pour ziama.info

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter