Le nouveau bureau de l’AGEPI chez Martine Condé: « nous prenons acte aujourd’hui… »

Le tout nouveau président de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante  (AGEPI), Alpha Abdoulaye Diallo, accompagné des membres du bureau exécutif a été reçu ce mardi par la présidente de la Haute autorité de la communication (HAC), Mme Martine Condé. C’est pour présenter le nouveau bureau entrant élu pour un mandat de trois (3) ans.

Pour Alpha Abdoulaye Diallo, c’est un honneur pour de présenter le nouveau bureau exécutif de l’AGEPI à l’autorité de régulation des médias en Guinée.

Selon lui, le congrès a été organisé au mois de mars dernier en présence d’un huissier de justice qui a conduit à l’installation du nouveau bureau ainsi que toutes les autres procédures en pareil situation.

« Nous sommes aujourd’hui face à un défi qui est celui de rassembler tout le monde autour de l’essentiel, et aussi rehausser l’image de marque de l’AGEPI qui est la mère des associations corporatives de la presse privée dans ce pays. Sous notre mandat, l’AGEPI va retrouver toute sa place qu’elle mérite à l’espace médiatique guinéen. Dans ce cadre là, nous avons tendue une main fraternelle aux membres de l’ancienne équipe afin, qu’ensemble, nous puissions mettre de côté les égos des intérêts personnels pour continuer à relever le défi que nous connaissons tous », a déclaré le tout puissant nouveau président de l’AGEPI.

« Aujourd’hui avec  l’arrivée de l’avènement du numérique, l’édition des journaux a pris un recul, les revenus également des éditeurs est en perpétuel baisse, donc ce défi nous interpelle tous », a-t-il ajouté.

La présidente de la HAC, Mme Martine Condé, a félicité le nouveau bureau exécutif entrant de l’AGEPI qui, selon elle, a désormais la lourde charge de diriger l’institution de cette association de presse écrite.

« Nous sommes très honorés de vous recevoir ce matin, mes collègues et moi-même.  Nous prenons acte aujourd’hui après avoir reçu ce dossier en bonne et due forme. Parce que, c’est votre choix nous n’allons pas juger ce qui se passe chez vous. Nous connaissons beaucoup d’entre vous, surtout le président qui est un professionnel et sérieux. Il faut qu’on arrête d’avoir des entreprises de presse fictives, des entreprises de presse sous les manguiers. Et, j’espère un président comme Alpha Abdoulaye Diallo mettra de l’ordre dans la maison. Nous vous invitons à l’union pour relever tous les défis », a lancé Martine Condé.

Albert Sovogui pour ziama.info

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter