Urgent: des maquis pillés et détruits à côté du camps Alpha Yaya Diallo

Les occupants de Kirikou, un maquis près du camps Alpha Yaya Diallo, dans la commune de Matoto, ont été déguerpis ce 29 avril 2018, par des hommes en uniforme.

Ce lieu de récréation et de loisirs pour certains citoyens de la ville de Conakry, était construit des cabarets, bars de boissons et maquis…

Mais ce lieu étaient également devenu un marché de vente de toutes sortes d’articles divers du matin à nuit (soupe, bière, vin blanc ou palme …). La buvette étaiet même envahie d’ordures récalcitrantes à ciel ouvert à côté des rails et qui affectent très dangereusement la santé des populations environnantes.

Suite à cette situation, les hommes en uniforme ont fait irruption sur le champs pour mettre à terre les bars, cabarets et même certains conteneurs n’ont pas échappé à la règle …

Les occupants trouvaient leurs quotidiens là, ne savent plus à quel sauveur se vouer.

Il est à rappeler que ces citoyens ont été plusieurs fois déguerpis sur les lieux. Mais, le manque d’emploi dans le pays oblige les femmes, jeunes, vieux à se lancer dans la vente de l’alcool et autres choses pour subvenir aux besoins de leur famille.

Albert Sovogui pour ziama.info

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter