Sainte pagaille/Hajj 2017: Mouctar Diallo dénonce le  »manque de compétence et d’anticipation… »

L’organisation du pèlerinage, comme les années précédentes, connait une vraie sainte pagaille à Conakry. Le député et homme politique, Mouctar Diallo, le président du parti NFD, a réagi sur sa page facebook, pour dénoncer les tares de notre administration, notamment dans l’organisation du Hajj.

« La médiocrité de la gouvernance actuelle fait souffrir les Guinéens dans tous les domaines. Un exemple: le pèlerinage. Depuis des décennies, l’Etat organise chaque année le pèlerinage à la Mecque pour les musulmans. Cette année encore, les pèlerins rencontrent des problèmes parmi les quels le vaccin et jusqu’à présent le premier convoi n’est pas parti contrairement aux pays voisins », martèle-t-il.

Et ce n’est pas que: selon lui, « le manque de vision, de compétence et d’anticipation de nos gouvernants montre que ce n’est pas l’homme qu’il faut qui est à la place qu’il faut. Le changement est nécessaire », dit-il.

Alfa Sow

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter