Palme Camayenne: quand Nicolas Sarkozy fait reporter le concert-gala de « Koundouwaka »

koundouwaka

Abraham Sonty, connu sous le nom de Koundouwaka a promis deux concerts géants pour la sortie de son album la  »Haine de l’autre » avec le tube qui fait des vagues « DoDo Fe ». Le concert qui était prévu vendredi 22 février 2019 a été reporté pour le 9 mars 2019.

L’artiste et sa structure ont fait cette annonce à l’occasion d’une conférence de presse à Conakry. Jo Keita, le responsable du projet, a fait savoir que les raisons de ce report sont dues à la présence de l’ancien président français Nicolas Sarkozy dans les locaux de l’hôtel Palme Camayenne qui devait abriter ce concert.

Jo keita a lancé un appel à la presse pour qu’elle serve de relais pour informer le public mélomane de ce report du concert de Koundouwaka à l’hôtel Palme Camayenne.

« C’est dû à un cas de force majeure, indépendamment de notre volonté. C’est à quatre jours que nous avons été informés de la venue des anciens chefs d’État à l’hôtel Palme Camayenne. Vouloir délocaliser le concert aurait dû créer un problème de communication, parce que le public était informé de la tenue du concert à l’hôtel Palme », explique-t-il.

« Au moment où je vous parle, cet hôtel sert le logement des anciens chefs d’État. Le lieu est sous une haute sécurité, les policiers et les gendarmes y sont postés, alors on ne peut pas venir joindre le public à un dispositif sécuritaire comme cela. Vous savez, en matière d’organisation, les gens sont libres de leur mouvement, mais cela n’est pas possible, on a préféré reporter pour le respect du public », dit-il.

Albert Sovogui pour ziama.info

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter