Mairie de Matoto: le pouvoir recule-t-il…pour mieux sauter jeudi ?

L’élection du maire de Matoto était prévue pour ce mercredi. Mais elle a été reportée pour demain, jeudi 7 février, en dépit de la réticence de l’UFDG à y prendre part. Le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation a adressé un courrier au parti du chef de file de l’opposition pour cette décision. Simple repli stratégique pour sauter ?

Dans le cercle du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, la victoire du candidat Mamadouba Toss Camara serait confirmée demain.

« Il fait de la provocation. Il a l’impression qu’on n’est plus dans une République, qu’on est dans la jungle et lui, en tant que ministre, il peut faire ce qu’il veut. Nous ne l’accepterons pas. Nous demandons à l’ensemble de nos militants de se mobiliser dès 7h du matin pour empêcher ce que nous appelons mascarade électorale. Puisque Bouréma Condé veut nous provoquer, nous demandons aux militants, députés, responsables du bureau exécutif de se retrouver à la commune », accuse Fodé Oussou.

Alfa Sow

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter