Labé: 60 millions pour réhabiliter le stade régional en piteux état

Le stade régional ‘’El hadj Saifoulaye Diallo’’ de Labé situé dans le quartier Dow-Saré se trouve depuis un certain temps dans un état de vétusté très poussé. Ce bijou construit pendant le régime de feu Général Lanssana Conté est devenu de nos jours un lieu de rencontre pour les consommateurs de stupéfiants et des animaux domestiques.

Tous les portails sont détruits et les toilettes laissent à désirer. Sur la pelouse, en lieu et place du gazon, les footballeurs jouent sur la terre battue. Les barbelais qui entourent cette pelouse sont dans la quasi-totalité arrachée.

‘’Depuis le 2 juillet, j’ai reçu l’arrêté me nommant directeur du stade régional de Labé. Effectivement le stade se trouve dans un état de délabrement total. Actuellement, le stade est devenu un lieu de rencontre des animaux qui y passent tout leur temps et presque toutes les débauches sont enregistrées dans ce lieu. Récemment au cours d’une réunion, la direction a pris des dispositions pour la rénovation du stade. Nous avons fait le devis et je dois aller à Conakry rencontrer es autorités pour voir si nous pouvons avoir de l’argent pour faire face à sa réhabilitation (…) Notre priorité d’abord, c’est de réparer les trois portails de la cour pour permettre de sécuriser le stade et l’interdire aux élèves qui boudent les cours pour se refuser là-bas’’, a entre autres expliqué Alsény Camara.

Poursuivant, il (nouveau directeur du stage régional Elhadj Saifoulaye Diallo) précise que pour la rénovation dudit stade, il faut une bagatelle de 60 millions de francs guinéens.

‘’Nous avons budgétisé le montant qu’il nous faut pour les petits travaux d’urgence et la rénovation complète du stade. Il nous faut une somme de 60 millions de francs guinéens. Dans cet argent, nous allons réparer les portails, les toilettes, les vestiaires, les gris de protection. Mais la pelouse c’est l’Etat qui pourra le faire. Présentement nous n’avons aucune source de revenue pour le moment. Nous allons tout faire pour que le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique nous vienne en aide pour réaliser ce projet de rénovation. Après nous allons plaider au niveau des autorités préfectorales pour qu’ils détachent au stade un PA, comme dans les autres stades’’, conclut entraineur Kisto.
Il faut par ailleurs rappeler que si des dispositions adéquates ne sont pas prises dans un bref délai pour rénover ce stade, les sportifs de Labé seront bientôt orphelins. Car, il sera très difficile pour eux de jouer certaines compétions nationales à domicile. Aussi d’accueillir certaines équipes nationales africaines lors de la Coupe d’Afrique des Nations qui compte organisée la Guinée en 2023.

Avec Mediaguinee

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter