Injures, offenses et caricatures inhumaines: le Balai Citoyen défend « le Président de la République »

Dans un communiqué qu’il a rendu public samedi, la Cellule Balai Citoyen portée par Sékou Koundouno est sorti de ses gonds. L’organisation de veille, d’alerte, d’interpellation et de propositions dit constater avec regret la prolifération sur les réseaux sociaux des injures, offenses et caricatures inhumaines de la part de certains citoyens à l’endroit de « l’institution du Président de la République ». Lisez:

« Appel à la responsabilité républicaine et l’arrêt des injures, offenses et des caricatures inhumaines des citoyens à l’encontre de l’institution du Président de la République, chef de l’Etat conformément à l’article 37 de la constitution et interpellation du procureur de la République à sévir contre tout citoyen qui violerait cette disposition.

La Cellule Balai Citoyen organisation de veille, d’alerte, d’interpellation, et de propositions constate avec regret la prolifération sur les réseaux sociaux des injures, offenses et caricatures inhumaines de la part de certains citoyens à l’endroit de l’institution du Président de la République.

La Cellule Balai Citoyen tient à préciser qu’elle condamne avec la dernière énergie les agissements qui n’honorent pas notre nation car ils sont de nature à troubler l’ordre public ; la paix et la quiétude sociale dont a véritablement besoin le peuple de Guinée en ce moment.

Cependant, elle lance un appel à l’apaisement et à la retenue à l’adresse de toute la population en générale et particulièrement ceux qui se sont sentis offensés à travers ces agissements, tout en interpellant le procureur de la république de sortir de son silence afin d’agir en conséquence contre tout citoyen qui violerait l’article 37 de la constitution qui dispose : « Le Président de la République est protégé contre les offenses, les injures, et les calomnies dans les conditions que la loi détermine ».

La Cellule Balai Citoyen consciente de l’exercice des libertés individuelles, collectives et d’expression travaille au quotidien pour leur promotion mais précise aussi que cet exercice est encadré par notre constitution en son article 22 alinéa 1 qui dispose : « Chaque citoyen a le devoir de se conformer à la constitution, aux lois et aux règlements ».

Enfin, la Cellule Balai Citoyen sollicite de tout citoyen la préservation de la quiétude sociale et la consolidation des acquis démocratiques chèrement conquis au prix du sang par nos devanciers. Elle incite également les populations à adopter des comportements sur les réseaux sociaux et médias qui contribuent à la stabilité sociale car elle ne compte épargner personne dans sa contribution d’instauration d’un État de droit.

Conakry le 09 Mars 2019
Secrétariat Administratif
Kabinet Doumbouya »

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter