Conakry : deux casques pour les motos-taxis à partir du 1er janvier 2019 (Mathurin)

Le général Mathurin Bangoura, le gouverneur de la ville de Conakry, est vraiment décidé à en découdre avec l’utilisation anarchique des motos dans la circulation dans sa géo-sphère. Récemment, dans un cercle de chefs de quartier, de conseillers et nouveaux maires installés, il a évoqué la règlementation de la circulation des  motos-taxis.

«A partir du 1er janvier 2019, tout taxi-motard vivant dans la ville de Conakry aura l’obligation d’avoir deux casques. Sur les deux casques, son numéro de téléphone sera inscrit sur le casque du passager et pour lui-même », annonce le président du conseil de ville de Conakry.

«En plus, les motos-taxis auront l’obligation d’avoir des gilets que nous, nous allons leur affecter, mais ils auront la charge de payer les taxes aux communes où ils évoluent. Et ils vont être recensés en fonction de leurs communes où ils logent », insiste-t-il.

«Je voudrais qu’à partir de maintenant, commencer à avoir des réunions et recenser tous les taxis motos qui sont dans les communes pour qu’on leur affecte des numéros» conclut-il.

Alphonse Léno

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter