Assainissement: « Quand l’armée s’implique, ce n’est pas pour faire des selfies » (DIRPA)

Les forces de défense et de sécurité (FDS) s’engagent aussi dans les travaux d’assainissement de la capitale, Conakry. Après un communiqué hier, elles se sont massivement mobilisées ce mardi, notamment dans la commune de Ratoma, pour une opération de nettoyage des artères publiques.

Le chef d’état-major général des forces armées, le général Namory Traoré, est descendu sur le terrain pour les encourager à faire en sorte les montagnes d’immondices qui jonchent le longue des routes disparaissent.

« Les Forces armées guinéennes aux côtés de la population de l’axe pour assainir la route « le prince »…de Hamdallaye à Kagbelen. Un bel exemple de cohabitation », poste sur Facebook, le directeur de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

« Quand l’armée s’implique, ce n’est pas pour faire des selfies. Plusieurs centaines de soldats mobilisés, des dizaines de camions, de pelleteuses et autres engins du génie militaire s’attaquent aux ordures de la banlieue de Conakry. Pour une opération « propreté », notamment sur l’axe Hamdallaye-Kagbelen », flatte-t-il les hommes en uniforme.

« Lorsque les Forces de défense et de sécurité débarquent, les tas d’immondices disparaissent sous l’ovation des jeunes de Cosa, Wanidara, Sonfonia… Aux citoyens de prendre le relais après le passage de notre armée, notre fierté », lance M. Aladji Cellou.

Lisa Bangoura

Share this...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter